Edito

Actualités dans le domaine de l'immobilier

Coup de pouce pour l’immobilier

pexels-photo-87223

1/ Les particuliers peuvent bénéficier des subventions importantes pour les travaux d’amélioration la performance énergétique.de leur logement.

2/ L’éco-prêt à taux zéro (PTZ) est prolongé jusqu’au 31 décembre 2018.

Il pourra être inclus dans l’offre globale de prêt en cas d’achat d’un bien et

Le délai pour transmettre les justificatif est allongé de deux à trois ans.

3/ Il est possible de cumuler deux éco-PTZ pour le même logement si la limite de 30 000 euros de travaux  est respectée.

4/ Le crédit d’impôt transition énergétique (CITE), disponible jusqu’à fin 2016. Il permet de prendre en charge 30% du montant des travaux dans la limite de 8000 euros de dépenses pour un célibataire et     16 000 euros pour un couple, avec 400 euros supplémentaire par personne à charge. Les travaux éligibles ont, légèrement changé.

5/ du côté de l’Anah, la prime complémentaire versée dès lors que les travaux permettent une amélioration énergétique supérieure à 25% est revalorisée : elle prendra en charge 10% du montant des travaux, avec un plafond de 2 000 euros pour les ménages modestes. Un microcrédit à taux zéro est instauré par l’organisme pour couvrir le reste à charge des ménages bénéficiaires de cette aide

6/ Un ménage peut cumuler plusieurs aides.

Exemple : pour une isolation des combles . Coût moyen 2 000 euros. Montant de la prime énergétique : 1150 euros ; montant d’un CITE : 255 euros . Soit une prise en charge de plus de 70%. Ces travaux peuvent bénéficier de l’éco-PTZ ou d’une aide de l’Anah.